jeudi 18 décembre 2008

Prélude de Noël - Impressions d'hiver


C'est dans les blancs sentiers d’hiver
Par la fenêtre ensoleillée
Qu'elle a suspendu à mes lèvres
Des nuages d’argent et d'orées

Et j’ai senti frémir dès l'or
Au cœur de mon piano d’ivoire
Des plumes blanches, des plumes noires
Emporter mes rêves d’alors

Comme un papillon dans la nuit
J’ai regardé au loin briller
Le soleil de Mélancolie
Bercer mon piano dans l’hiver

C'est dans les blancs sentiers d’hiver
Par la fenêtre ensoleillée
Qu'elle a suspendu à mes lèvres
Des nuages d’argent et d'orées

Texte et musique de Sacha M.

Illustration de Claude Monet - Route de Giverny en hiver